La Côte d’Ivoire dispose d’une nouvelle stratégie nationale de réduction des risques de catastrophes (expert)

PIN

« La Côte d’ivoire ne disposait jusqu’à l’année dernière d’aucune stratégie nationale conformément aux recommandations des Nations Unies. C’est chose faite aujourd’hui car, elle dispose désormais d’une toute nouvelle Stratégie Nationale de Réduction des Risques de Catastrophes (SN-RRC) qui sera soumise très bientôt pour approbation en Conseil des Ministres et couvrira la période allant de 2020 à 2030 » a rassuré Dr Touré Kader, Secrétaire Exécutif de la Plateforme Nationale RRC, ce mardi 13 octobre, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des catastrophes naturelles.

A en croire l’expert, il s’agit d’une stratégie basée sur une approche multirisques, intégrée et holistique, qui cible la vulnérabilité multidimensionnelle tout en mettant les communautés au centre des actions de RRC.

« Elle présente une vision précise, dégage des objectifs clairement définis qui se déclinent autour de quatre grands axes qui devront être mis en œuvre simultanément à travers deux plans d’actions distincts » a renchérit Dr Touré.

Par ailleurs, il a tenu à rassurer les populations ainsi que les partenaires au développement sur le fait que l’Etat demeure bel et bien à pied d’œuvre afin de réduire l’impact des phénomènes météorologiques extrêmes qui engendrent des pluies diluviennes que nous ne sommes d’ailleurs pas les seuls à subir.

« En marge de l‘action gouvernementale, nous invitons les populations à s’approprier les gestes élémentaires qui visent à renforcer leur propre résilience ainsi que celle de leur économie. Il s’agit par exemple, d’éviter de s’installer dans des zones à risques ou inondables ; d’éviter d’obstruer les caniveaux par des déchets ou tout autre objet ; de respecter les règles d’urbanisme et de construction et enfin, d’éviter de causer des dégâts aux infrastructures » a exhorté le secrétaire exécutif.

Les pertes économiques annuelles liées aux catastrophes naturelles sont estimées à un peu plus de 250 milliards de dollars. A l’occasion donc de la célébration de cette journée, les états sont invités à informer à travers l’organisation d’activités de sensibilisation les populations ainsi que les acteurs économiques sur les enjeux de la prévention des catastrophes naturelles.

Pour l’année 2020, l’accent est mis sur les efforts consentis par les Etats en vue de se doter d’une Stratégie Nationale de Réduction des Risques de Catastrophes (SN-RRC) et notamment, le renforcement de la gouvernance dans le domaine de la réduction des risques de catastrophes.

La Plateforme Nationale de Réduction des Risques et de gestion des Catastrophes (Plateforme RRC) est une structure qui a été créée en 2012 par décret et qui est placée sous la tutelle du Cabinet du Premier Ministre. Elle a pour mission principale l’analyse et le conseil pour la mise en œuvre de toutes les actions de prévention, de préparation, d’intervention et enfin, de rétablissement en cas de catastrophe qui pourrait survenir sur le territoire national.

P. R.

Leave Your Comments