Côte d’Ivoire : la rentabilisation du mix énergétique en Énergies Renouvelables à 42 % et de réductions du gaz à effets de serre de 28 % d’ici 2030 au centre d’un atelier d’information

PIN

Rentabiliser le mix énergétique en Énergies renouvelables à 42 % et réduire les gaz à effets de serre de 28 % d’ici 2030 pour le secteur Privé ivoirien, tel est l’objectif que s’est fixé le patronat ivoirien.


Pour y arriver, une séance de sensibilisation sur l’évolution des Technologies relatives aux Énergies Renouvelables s’est tenue ce mardi 13 octobre 2020 à la Maison de l’Entreprise à Abidjan.

Cette cérémonie qui s’est déroulée en présentiel et visioconférence avec une cinquantaine de participants, s’inscrit dans une large campagne d’information, de sensibilisation sur la promotion de l’efficacité énergétiques et des Énergies renouvelables en Côte d’Ivoire. La campagne d’information vise à sensibiliser les Entreprises du Secteur Privé, sur l’évolution des technologies relatives aux Énergies Renouvelables notamment, en présentant les différentes sources d’Énergies Renouvelables ; en situant les enjeux potentiels et limites de chaque source d’Énergie Renouvelable et en exposant les évolutions technologies avenirs au niveau des Énergies renouvelables.

Aux dires des organisateurs, le marché s’organise dans le Secteur des Énergies Renouvelables et ’’ il est important pour le Secteur Privé ivoirien de prendre ses responsabilités afin d’être les premiers à investir dans ce Secteur très porteur et rentable’’ a indiqué Koutoua Claude, Expert formateur. Pour lui, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire soutient toutes les initiatives qui s’inscrivent dans leur stratégie de voir émerger des champions nationaux orientés vers l’industrialisation de la Côte d’Ivoire basée sur l’utilisation de process bas carbone dans le respect des orientations prises par certains pays européens. C’est pourquoi il a invité le secteur privé à être les premiers à investir dans ce Secteur.

La situation mondiale actuelle est marquée par une crise climatique et sanitaire sans précédent, la promotion des Énergies Renouvelables et de l’Efficacité énergétique dans les Entreprises, devient alors une opportunité, mais également une priorité pour mieux gérer la hausse de la demande en Énergie qui influence fortement la compétitivité des Entreprises. La CGECI par ces campagnes de sensibilisation et de formation envisage entre autres, que 100 personnes dont au moins 25 % de femmes représentant une centaine d’Entreprises soient sensibilisées ; les Entreprises et les Associations de PME du Secteur Énergie sont identifiées et sensibilisées.

Cyprien K.

Leave Your Comments