Bangolo : l’Etat lance l’achèvement des travaux de construction des locaux de la préfecture estimés à 355 millions de FCFA

PIN

La préfecture Bangolo, localité située dans l’Ouest ivoirien, dans la région du Guémon, aura bientôt fière allure. Précisément dans six mois avec la reprise des travaux de construction des locaux d’un coût de 354 millions 723 mille 731 francs F CFA.

Le lancement officiel de l’achèvement des travaux de construction de l’infrastructure interrompus depuis une vingtaine d’années, à l’initiative du ministère de la Construction et de l’Urbanisme, à travers la Société de gestion du patrimoine immobilier de l’Etat (SOGEPIE) a eu lieu, le samedi 17 octobre 2020, à Bangolo.

«La réalisation de cet ouvrage vient non seulement restaurer l’autorité de l’Etat mais aussi offrir un cadre propice de travail au préfet et à ses collaborateurs», a déclaré le préfet du département de Bangolo, Cherif Brahima. Avant d’exhorter la population à maintenir un climat de paix, de sécurité en cette période électorale, le gouverneur a rendu un vibrant hommage à l’ex-Premier ministre avait promu, lors de sa visite dans le Cavally et dans le Guemon, en octobre 2019, la reprise des travaux.

Cette cérémonie qui vient mettre fin à vingt-deux ans d’interruption des travaux montre, aux dires du préfet du département, que le gouvernement tient toujours ses engagements.

Le maire de Bangolo, Roger Gah, a salué un «acte historique et capital pour le développent de Bangolo», avant de revenir sur l’historique de l’édifice, un vieux projet qui date des années 95-99 et qui concernait plusieurs villes. Notamment les préfectures de Daoukro, Toumodi et bien d’autres. Et si les autres sont institutions sont fonctionnelles depuis une vingtaine d’années, ce n’est pas le cas de Bangolo.

D’où sa reconnaissance au chef de l’Etat, le président Alassane Ouattara, pour avoir mis fin à la souffrance de son département. Roger Gah a aussi demandé à sa population «de regarder et de prendre en compte les actions du bâtisseur de la Côte d’Ivoire moderne», en cette période électorale.

Le directeur général de la SOGEPIE, Souleymane Camara, s’est félicité de la reprise des travaux de réhabilitation des locaux de la préfecture de Bangolo qui s’inscrit dans un vaste programme de réhabilitation du patrimoine immobilier de l’Etat fortement dégradé du fait de la longue crise qu’a connue la Côte d’Ivoire.

Un programme initié grâce au leadership du président de la République, Alassane Ouattara, qui met la réhabilitation, l’entretien et l’extension de ces infrastructures publiques au titre de ses priorités.

L’entreprise CBC GROUP, sous la supervision de la SOGEPIE, maître d’ouvrage délégué, et la direction régionale de la construction du Guemon, est chargée de l’achèvement des travaux de construction de la préfecture de Bangolo.

Les locaux se présentent sous la forme d’un bâtiment de type R+1 bâti sur un espace de 800 m2. Une dizaine de bureaux et une salle de conférence seront mises à la disposition de l’administration préfectorale au terme de six mois de travaux pour un coût estimé à 355 millions de FCFA (354 millions 723 mille 731 francs F CFA).

A.N (avec Sercom)

Leave Your Comments