La livraison de l’Airbus 320 d’Air Côte d’Ivoire décalée pour cause de Covid-19 (Communiqué)

PIN

Abidjan – La livraison du troisième Airbus A320 de type Neo, commandé en 2016 par Air Côte d’Ivoire et dont la livraison était prévue pour ce mardi 20 octobre 2020, est décalée à une date non encore arrêtée par les deux parties.

« Compte tenu du renforcement des mesures sanitaires liées à la Covid19, en France en général et dans la ville d’Airbus, à Toulouse en particulier, nous sommes contraints de réviser le programme de livraison de notre avion », annonce l’avionneur dans un communiqué.

« Cela occasionnera quelques jours de décalage par rapport à la date initiale. La phase d’acceptation technique a déjà été réalisée par notre équipe technique et une délégation de l’aviation civile ivoirienne le 14 octobre. Restez connectés pour la suite. Nous sommes aussi impatients que vous de voir notre avion rejoindre la flotte », rassure Airbus.

La compagnie nationale de transports aériens, Air Côte d’Ivoire, avait savoir le 9 octobre qu’elle avait achevé la production de son troisième Airbus A320 de type Neo et que l’opportunité du timing du 20 octobre pour sa livraison tenait au niveau de recouvrement de son activité, à la reprise du trafic qui présente de bonnes perspectives, et à la nécessité de trouver de nouvelles sources de réduction des charges d’exploitation.

L’arrivée du nouvel Airbus A320neo d’Air Côte d’Ivoire vient conforter la stratégie de flotte de la compagnie nationale au-delà du contexte pandémique du coronavirus, « pour aller plus loin », vers des horizons toujours plus lointain.

Cet avion neuf vient remplacer une machine en location, l’avion immatriculé TU-TST, aujourd’hui âgé de 16 ans, dont les charges d’exploitation et de maintenance sont importantes et qui était prévu sortir de la flotte en novembre 2020.

Grâce à ses caractéristiques, ce nouvel Airbus A320neo permettra de densifier le réseau jusqu’à l’ouverture de la ligne Abidjan-Johannesburg en avril 2021, en préparant son entrée sur le long courrier.

Créée en 2012, la compagnie aérienne nationale est l’un des leaders de la région avec plus de 50% de marché en Afrique de l’ouest et du centre. Avec deux avions au départ, elle en comptait 10 en trois ans.

Compte tenu des charges d’exploitation élevées dans la région, pour afficher sa détermination et améliorer ses résultats par un accroissement de sa régularité technique, la réduction des coûts de maintenance, la réduction de la consommation de carburant, la densification et la consolidation de son hub régional, son plan d’action prévoyait le renouvellement de sa flotte par des avions neufs de dernière génération, éco énergétiques.

Après deux Airbus A320 en juillet et octobre 2017, la livraison de ce troisième était prévue pour ce troisième trimestre 2020 et deux autres en 2021.

La fermeture des frontières du pays et les restrictions drastiques de voyages ont cloué les avions d’Air Côte d’Ivoire au sol pendant trois mois, du 23 mars au 15 juillet 2020, occasionnant une perte sèche de 48 milliards dont 14 milliards ont déjà été couvertes par des subventions de l’Etat, fait savoir la compagnie.

aaa/cmas

Leave Your Comments