Election présidentielle 2020 : le candidat du RHDP, Alassane Ouattara, pour le renforcement du partenariat Etat-secteur privé

PIN

Abidjan – Invité de la tribune « Face au Patronat » de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), le 20 octobre 2020 à Abidjan, le Ministre d’Etat, Secrétaire général de la Présidence, Patrick Achi, a dit que le candidat du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre, Alassane Ouattara, entend renforcer le partenariat Etat -secteur privé.

A en croire Patrick Achi, le programme du RHDP va accélérer la transformation économique de la Côte d’Ivoire, avec une participation plus active et efficiente du secteur privé, pour la période 2021-2025

Pour y parvenir, a-t-il souligné,  » l’Etat jouera pleinement son rôle de chef d’orchestre, qui organise les secteurs pour la transformation économique et accompagne le secteur privé ». Il s’agira pour le candidat Alassane Ouattara de poursuivre l’amélioration du climat des affaires, faciliter l’accès des entreprises aux financements, favoriser l’accès des entreprises au foncier et à la commande publique. Toutes choses qui permettront aux entreprises d’être davantage compétitives.

Par ailleurs, au nom du candidat Alassane Ouattara, il a salué le rôle clé du secteur privé dans le développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Un rôle déterminant ayant contribué à la création de 83% d’emplois et participé au recouvrement de 90% des recettes de l’Etat.

Le représentant du candidat Ouattara a annoncé un changement de paradigme et de stratégie vis-à-vis du secteur privé. Cela consiste à promouvoir, accroître et à renforcer le dynamisme des PME. Il a soutenu que les PME, durablement impactées par la Covid-19, bénéficieront de l’accompagnement de l’Etat.

Patrick Achi a également indiqué que son candidat mettra l ’accent sur l’industrialisation de la Côte d’Ivoire pour le prochain quinquennat. L’objectif étant de capter une plus-value des matières premières.

Cette politique volontariste de la transformation structurelle de l’économie sera soutenue par la création de zones industrielles, telles que celles de Yopougon, de même que d’agropoles,bafin de réduire les disparités régionales.

Après avoir relevé les difficultés auxquelles les entreprises sont confrontées, le président du Patronat ivoirien, Jean-Marie Ackah, a, pour sa part, témoigné sa gratitude au candidat du RHDP pour l’intérêt porté au bien-être des opérateurs économiques.

Leave Your Comments