Yamoussoukro : le Ministre Souleymane Diarrassouba présente le projet de société du candidat Alassane Ouattara aux opérateurs économiques de la ville

PIN

Le Directeur régional de campagne du candidat du RHDP, le Ministre Souleymane Diarrassouba, a présenté le programme de société, pour les cinq prochaines années, du Président Alassane Ouattara, au cours d’une rencontre avec les opérateurs de Yamoussoukro, le mardi 27 octobre 2020, à la salle Alabo de l’hôtel Président

Dénommé ‘’La Côte d’Ivoire Solidaire’’, ce programme s’articule autour de cinq piliers essentiels. « Il s’agira, au cours des cinq prochaines années, de consolider la paix, la sécurité et la cohésion sociale ; créer de la richesse pour favoriser l’emploi ; développer davantage les régions et améliorer le cadre de vie ; développer une administration plus engagée et plus performante et enfin, placer l’Ivoirien au cœur de la Côte d’Ivoire Solidaire », a-t-il expliqué.

Poursuivant, il a précisé que le programme de société du Président Alassane Ouattara a pour ambition d’accélérer le développement économique et hisser la Côte d’Ivoire au niveau des pays à revenu intermédiaire, avec à la clef, une augmentation plus importante du revenu par habitant. Pour réussir cet ambitieux programme issue de la vision du Président Ouattara qui s’étend jusqu’en 2030, une enveloppe de 62 000 milliards Fcfa sera mise à contribution.

Evidemment, cela contribuera à pérenniser la croissance au cours des dix prochaines années, à travers des investissements massifs. Toute chose qui a fait dire au Directeur régional de campagne que le prochain mandat du Président Alassane Ouattara sera celui des opérateurs économiques, notamment les commerçants, les PME, les industriels et les artisans. Faisant ainsi un point d’honneur au secteur privé, moteur de la croissance économique de la Côte d’Ivoire.


Le Ministre Souleymane Diarrassouba n’a pas manqué d’indiquer ce qui est prévu pour le District autonome de Yamoussoukro, dans le cadre de ce programme de société. Il s’agit notamment du transfert effectif de la capitale et de la poursuite du programme de réalisation des voiries dans la ville, à travers la deuxième phase qui prévoit plus de 100 kilomètres de bitume. Au niveau des infrastructures, il est prévu la création d’une cité administrative, le projet de construction de la nouvelle gare routière, du marché central et d’un espace artisanal. Au niveau de l’industrie, la création d’unités de transformation de produits locaux dans la zone industrielle aménagée de 250 Ha.

Pour ce qui concerne l’agriculture, il a noté la création d’une station de conditionnement des produits maraîchers et la mise en œuvre de l’agropole 2PAI. Au niveau du sport, il a rappelé la construction en cours du stade de 20 000 places. Au niveau de la santé, il est également prévu la transformation du CHR en CHU, la création d’une faculté de médecine et de pharmacie, la mise en place d’une antenne régionale de la pharmacie de la santé publique et la construction d’un institut de cardiologie. Au niveau de l’éducation-formation, il est prévu la création d’une école normale supérieure, la réhabilitation du Lycée scientifique et de l’INPHB.


En vue de poursuivre le développement économique de la Côte d’Ivoire qui donne des résultats satisfaisants, grâce à la vision et la politique du Président Alassane Ouattara, le Ministre Souleymane Diarrassouba a invité les opérateurs économiques de Yamoussoukro à porter leur choix sur le meilleur candidat, le porte-étendard des houphouëtistes, le 31 octobre prochain.

Leave Your Comments