Signature d’accord : 175,535 milliards de F Cfa pour un projet de Mobilité Urbaine

PIN

Suite à une signature de l’accord de financement du projet de Mobilité Urbaine d’Abidjan portant sur un montant de 175,535 milliards de F Cfa, entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la Banque mondiale intervenue le 16 septembre 2019, le ministère des Transports a réussi à mettre en œuvre les différentes diligences ayant permis la mise en vigueur du projet le 13 février 2020. « Cette démarche s’inscrit dans la recherche de solutions efficaces et durables pour résoudre les problèmes de mobilité à Abidjan.

Le gouvernement, à travers le Schéma directeur d’urbanisme du Grand Abidjan (Sduga), a choisi de promouvoir les systèmes de transport collectif pour relier les zones les plus peuplées aux zones d’emplois. Deux grands corridors structurants ont été identifiés dans le Sduga pour la construction de transport collectif de masse disposant de voies prioritaires et réservées d’ici 2025. Il s’agit des axes Nord-Sud et Est-Ouest de l’agglomération d’Abidjan, desservant les grands bassins de population dans les zones denses d’Abobo et de Yopougon et les reliant aux principaux pôles d’emploi du Plateau, Adjamé et la zone portuaire et industrielle. La particularité de ce projet, c’est sa capacité à traiter tous les aspects de la mobilité, notamment les infrastructures, les services et les ressources humaines », a déclaré Diomandé Ahmed, directeur de cabinet du ministre des Transports, Adama Koné lors du récent atelier du Comité de suivi et de pilotage au Plateau. La rencontre s’est tenue en présence du coordinateur du projet, Romain Kouakou Kouakou et de plusieurs acteurs du secteur des transports dont Touré Adama.

FC

Leave Your Comments