Les producteurs d’anacarde dénoncent le non respect du prix fixé à Ferkessédougou

PIN

Ferkessédougou – Les producteurs d’anacarde dénoncent le non respect du prix fixé à 400 francs CFA le kilogramme, par les acheteurs, depuis l’ouverture de la campagne 2019-2020.

Le prix bord champ fixé à 400 francs CFA pour cette campagne n’est pas respecté dans le département par les acheteurs, créant de nombreuses pertes aux agriculteurs. Ceux, ayant vendu leurs produits à bas prix, peinent jusqu’à présent à entrer dans leurs fonds.

Par ailleurs, ils dénoncent plusieurs tentatives infructueuses quant à entrer en contact avec la direction régionale du Conseil coton anacarde de la région du Tchologo pour des éclaircis eu égard à cette situation. Les acheteurs, de leur part, évoquent la maladie à Coronavirus qui ne facilite pas la vente des produits achetés.

La production de la campagne 2019-2020 prévoyait 800.000 tonnes sur le plan national mais jusqu’au 27 mars 2020, environ 331.000 tonnes avaient été enlevées auprès des producteurs, rappelle-t-on.

(AIP)

ki/gf/fmo

Leave Your Comments