Sud-comoé , Filière pêche / Aboka Ahoua, vice-président de la Fenascopeci : « L’orpaillage clandestin menace gravement nos activités »

PIN

En vue d’une exploitation rationnelle des ressources halieutiques des lacs d’Ayamé et des lagunes Aby, Tendon et Ehy, des comités ont été mis en place dans les départements. M. Aboka Ahoua, vice-président de la fédération nationale des sociétés coopératives de Côte d’Ivoire (Fenascopeci) par ailleurs président de la coopérative anouanzè des pêcheurs d’ Eplemlan (capep), a levé un coin du voile sur le fonctionnement de ces comités. C’était le lundi 30 novembre dernier au siège de la capep. >, a-t-il signifié. La communauté est la principale bénéficiaire de toutes ces actions. > a-t-il indiqué avant de tirer la sonnette d’alarme sur ce qui constitue aujourd’hui la grande menace de leurs activités notamment au niveau de la lagune Aby. > a-t-il dénoncé.

Une correspondance de F.D

Leave Your Comments