Economie bleue : Vers l’élaboration d’un projet banquable pour la région des Grands Ponts

PIN

Dabou – La deuxième édition de la journée de l’économie bleue, une initiative du conseil régional des Grands Ponts, tenue mardi 1er décembre 2020, à Dabou, a planché sur l’élaboration d’un projet banquable pour la région.

Cette journée avait pour thème,  » Relance de l’économie bleue post-COVID-19 : défis, mesures de relèvement et résilience dans la région des Grands Ponts ». Elle a été l’occasion pour le président du conseil régional, Pr Sess Essiagne Daniel, de se féliciter de la présence de partenaires dont la contribution permettra de parfaire, d’enrichir et de financer son projet de valorisation des berges lagunaires, fluviales et marines de ladite région.

Ce sont le programme ouest – africain de lutte contre l’érosion côtière, le Fonds mondial pour l’environnement, la direction régionale de l’Environnement et du Développement durable, la direction du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD).

Plusieurs activités ont marqué cette deuxième édition de l’économie bleue notamment le développement de stratégies alternatives pour la promotion des activités liées à l’économie bleue dans un contexte de crise post-Covid-19, l’adaptation à l’échelle régionale de la stratégie nationale de l’économie bleue par la mobilisation des partenaires et l’organisation des activités touristiques et culturelles pour la promotion de la paix et la cohésion sociale.

Pour Pr Sess, ledit projet, qui prend en compte les observations des partenaires, sera achevé, fin février 2021, pour ensuite déboucher vers la recherche de financement dans les six mois à venir et engager aussitôt sa mise à exécution selon deux axes majeurs que sont la valorisation des berges et le transport lagunaires.

A cet égard, il a invité les partenaires opérateurs économiques à investir et à s’installer dans la région des grands ponts.

Cette deuxième édition de la journée de l’économie bleue a été présidée par le secrétaire général de préfecture qui représentait à l’occasion le préfet de région, préfet du département de Dabou et marquée par la présence effective du représentant de la direction générale de la Décentralisation et du Développement local.

(AIP)

bec/fmo

Leave Your Comments