Des ressortissants de la Cedeao à Vavoua plaident pour le financement de leurs projets

PIN

Vavoua – Des jeunes et des femmes ressortissants des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) ont plaidé pour bénéficier des fonds de l’Etat, en vue du financement de leurs projets, lors d’une rencontre tenue mardi 1er décembre 2020, à la préfecture de Vavoua.

Pour ces ressortissants de la Cedeao, ce plaidoyer tient lieu du fait qu’en 2016, les femmes et les jeunes ivoiriens du département de Vavoua ont reçu 100 millions de francs CFA pour le financement de leurs projets, 80 millions pour le fonds d’appui aux femmes (Fafci) et 20 millions pour les jeunes dénommé « agir 1 ».

Selon le président des jeunes maliens du département, Adama Issouf, les ressortissants de la sous-région sont bien intégrés et n’ont que la Côte d’Ivoire comme seul pays. « Nos biens et nos familles sont en Côte d’Ivoire et nulle part ailleurs. Plusieurs d’entre nous sont nés ici et n’ont d’autres lieux où aller », a-t-il déclaré.

Le préfet Tanrah Doh Jacob a rassuré ces communautés quant à la volonté du chef de l’Etat de continuer à faire de la Côte d’Ivoire un pays d’accueil. «La Côte d’Ivoire ne pourrait oublier les ressortissants de ses pays frères », a-t-il souligné, les appelant à ne pas se sentir exclus.

Le nombre des habitants issus des pays de la Cedeao à Vavoua est estimé à environ 400 mille, soit près de la moitié des habitants du département, note-on.

sk/gf/eaa/fmo

Leave Your Comments