Projet de budget 2021 / Devant les sénateurs à Yamoussoukro, ministre Bruno Nabagné Koné obtient l’approbation de sa dotation ministérielle

PIN

Dans l’après-midi de ce vendredi 11 décembre 2020, M. Bruno Nabagné KONÉ, Ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), a présenté au Sénat de Côte d’Ivoire, à Yamoussoukro, le projet de budget-programme 2021, de son Département ministériel : le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU).

Au cours de cette séance, présidée par le vénérable Cissé MAMADOU, Premier Vice-président de la Commission des Affaires Économiques et Financières (CAEF) du Sénat, M. Bruno Nabagné KONÉ, en présence des vénérables sénateurs et de quelques ministres, a expliqué que le projet de budget-programme 2021, du Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), qui s’élève à un montant global de 43 815 958 522 F CFA, est divisé en quatre programmes :

– le programme Administration Générale, qui regroupe quatre actions prioritaires, est conçu pour assurer la coordination et l’animation ; la gestion des ressources humaines, financières et matérielles ; l’information, la communication ; et la planification, la programmation et le suivi-évaluation. – le programme Foncier et Urbanisme, qui se décline en deux actions, a pour objectif d’assurer la conception et le suivi des politiques de planification urbaine ; et la gestion du foncier. – le programme Construction et Maintenance, subdivisé en trois actions, concerne la construction, la maintenance et l’entretien des bâtiments administratifs ; la gestion du patrimoine immobilier de l’Etat et des baux administratifs ; et la réglementation et la mise en œuvre des reformes en matière de permis de construire. – le programme Logement et Cadre de Vie, regroupant deux actions, dont le rôle est de garantir la production de logement abordable ; et l’amélioration du cadre de vie.

La prévision budgétaire 2021 du Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU) connait un accroissement de 233 274 504 F CFA par rapport à celle de l’année 2020. Cette hausse s’explique par le fait que, le ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), envisage d’améliorer sa politique en matière de construction, de foncier et d’urbanisme.

Après un moment de discussions entre le Ministre en charge de la Construction, et les vénérables Sénateurs, les membres de la Commission des Affaires Économiques et Financières (CAEF) du Sénat, ont adopté à l’unanimité, l’ouverture des crédits inscrits au budget-programme tel que présenté par M. Bruno Nabagné KONÉ. Rappelons que, le mois dernier, M. Bruno Nabagné KONÉ, ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU), s’est adonné à ce même exercice, face à la Commission des Affaires Economiques et Financières de l’Assemblée Nationale.

Leave Your Comments