Yamoussoukro : le budget 2021 du ministère de la ville adopté au Sénat

PIN

Après son passage devant les députés, dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances portant budget de l’année 2021, le Ministre de la Ville, François Albert Amichia, était à Yamoussoukro, le Samedi 12 Décembre 2020. Il s’agissait pour lui de partager, avec les Sénateurs membres de la Commission des Affaires Économiques et Financières (Caef), la vision de son département ministériel qui est résolument engagé dans l’amélioration du cadre de vie urbain, comme souhaité par le Président de la République, Son Excellence Alassane Ouattara. Objectif largement atteint par le Ministre ivoirien en charge de la politique urbaine. En effet, le budget présenté et défendu a été adopté à l’unanimité des membres présents de la Caef. Ceux-ci ont porté un intérêt tout particulier aux actions prioritaires qui seront menées afin de bonifier le cadre de vie des populations urbaines.

Deux (2) principaux programmes ont été identifiés dans le but de concrétiser la vision du Ministère de la ville qui est de « Construire les villes durables de demain ». Cet engagement se traduit à travers les grands axes d’intervention qui découlent de la Politique nationale de la ville (Pnv). « La politique du Ministère de la ville s’appuie sur des actions prioritaires contenues dans la Politique nationale de la ville (Pnv) sur la période 2021-2023. Ces actions s’articulent autour de 4 volets : L’amélioration de la planification urbaine et l’accroissement de l’offre et de la qualité des infrastructures urbaines ; La promotion du bien-être social par l’amélioration de la qualité de la vie urbaine ; Le développement des potentialités économiques des quartiers défavorisés et enfin le renforcement de la coopération internationale en matière de ville » a-t-il indiqué.

Il est important de rappeler que la Politique nationale de la ville a été adoptée, en Conseil des Ministres, le 19 Février 2020. Elle a pour but de transformer, véritablement, les villes ivoiriennes en vue de les rendre durables, c’est-à-dire, productives, inclusives, écologiques et attractives.

Sercom

Leave Your Comments