Un marché obligataire dynamique en 2020 malgré la pandémie de la Covid 19 (DG BRVM)

PIN

Abidjan- La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a connu un marché obligataire dynamique malgré la pandémie de la Covid 19, a indiqué mercredi 20 janvier 2021, le directeur général Dr Edok Kossi Amenounvé.

Intervenant sur le bilan 2020 et les perceptives de 2021 de la Bourse, lors d’un webinaire, M. Kossi a fait noter que la bourse a un bilan « globalement positif » avec une hausse de l’emprunt obligataire évaluée à 2377 milliards de francs CFA, comparativement à 2019 chiffré à 1200 milliards de francs CFA.

Elle enregistre une hausse de la capitalisation à plus de 10.000 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 15%, une hausse des dividendes des remboursements d’emprunt, des payements d’intérêts qui ont progressé de 24%, soit un niveau de 1055 milliards de francs CFA.

La bourse enregistre également une évolution de son volume de transaction notamment avec l’emprunt obligataire record de la Société nationale de télécommunication du Sénégal (SONATEL) de 6,50% sur la période 2020-2027, qui est la plus importante émission jamais réalisée dans la bourse.

En ce qui concerne le Dépositaire centrale et la Banque de règlement DC/BR, il a enregistré un bon niveau d’activité en 2020, n’a noté aucun défaut de payement. « Même au plus fort de la crise sanitaire, tout les émetteurs ont honoré en temps et en heure leurs engagements », selon Dr Edok Kossi Amenounvé.

« Le marché a montré sa capacité à soutenir nos Etats par les émissions d’emprunt obligataire, à soutenir le secteur privé de manière à leur permettre de faire face à leurs besoins de financement dans des situations aussi difficiles que celles que nous vivons », s’est réjoui le directeur général.

Au 31 décembre 2020, la BRVM compte 46 sociétés cotées, 80 lignes obligataires, trois sukuks cotés, 328 titres échangées en moyennes journalières, relève-t-on.

tad/fmo

Leave Your Comments