Les commerçants de vivriers de Dabou prônent la paix et la cohésion sociale

PIN

Dabou- L’Association des commerçants de produits vivriers de Dabou (ACPVD) a invité les populations à la paix et la cohésion sociale, mercredi 20 janvier 2021, lors de sa sortie officielle qui s’est déroulée au marché de banane de Dabou.

« Nous ne voulons plus de Gbangban à Dabou, nous ne voulons plus de gbangban en Côte d’Ivoire », a martelé le président des commerçants de vivriers du marché de Dabou, Diakité Siaka.

Pour lui, les populations Adjoukrou et Malinké vivent depuis des temps immémoriaux dans la paix et la cohésion sociale, mais les récentes violences survenues lors de la période électorale sont venues contrarier cette osmose.

Composée de 103 membres issus de toutes les communautés nationales et internationales vivant à Dabou, l’ACPVD s’est assignée pour mission de prôner la paix et la cohésion afin que ses membres en particulier, les commerçants en général, puisse exercer leurs activités d’approvisionnement des marchés pour le bonheur des populations.

Ce message a trouvé un écho favorable auprès du maire de Dabou, l’honorable Yede Niagne Claude qui a invité les commerçants de vivriers à rester sourds aux provocations et à dénoncer ceux qui auraient des comportements allant contre la paix. Aussi, les a-t-il exhortés à la responsabilité et à la vigilance vis à vis de la réaction de certains de leurs enfants qui tendent à provoquer des affrontements inter-communautaires .

Formulant des vœux de bonheur et de prospérité, le maire a salué l’action des acteurs du vivriers de Dabou sans lesquels le quotidien des populations serait pénible surtout en période de crise. Il s’est disposé à se tenir à leur écoute pour apporter des solutions à leurs difficultés. En outre il leur a demandé d’institutionnaliser le mois de janvier comme celui de la célébration des secteurs d’activités du commerce de Dabou.

bec/bsb/fmo

Leave Your Comments