Economie: la Plateforme forme unique des pme lance la 1ère édition des grandes rencontres des pme

PIN

Les grandes rencontres des pme organisées par la Plateforme forme unique des pme ont eu lieu ce Samedi 13 février à  Abidjan. Pour la première édition  Marcellin Zinsou, président du fonds de Garantie des crédits aux PME était le Guest Speaker. Plusieurs chefs d’entreprises ont pris part à cette édition.

Le président de cette plate-forme, Diomandé Moussa, a dévoilé au cours de son intervention le contenu de ce rendez-vous mensuel de la Plateforme unique des petites et moyennes entreprises de Côte d’Ivoire. « Cette rencontre va permettre aux chefs d’entreprise de redynamiser le secteur des PME. La plate-forme unique des PME ambitionne ainsi de redonner un nouvel élan aux PME de Côte d’Ivoire » a déclaré. Les Petites et moyennes entreprises PME, représentent « 98 % du tissu économique formel » de la Côte d’Ivoire et « 20 % de la richesse nationale“.

« faciliter l’accès des PME aux : Crédits bancaires, en partageant le risque de financement des PME avec les banques et établissements financiers par l’octroi de garanties ; marchés publics par l’octroi de garantie sous forme de caution (bonne fin, définitive, provisoire, d’adjudication et retenue de garantie, etc.) ; règlements des bons de commande et factures par la mise en place de garantie fournisseur et client ; marchés internationaux par la mise en place de garantie pour l’export et l’International afin d’accompagner nos Champions Nationaux dans leur conquête des marchés régionaux » a expliqué Marcellin Zinsou, président du Fonds de garantie des crédits aux PME (FGPME).  Selon lui, avec l’apport du Fonds de Garantie des Crédits aux PME, les banques conventionnées  ont l’obligation contractuelle de ne pas dépasser un certains taux et de ne pas demander une garantie de plus de 50% du montant du prêt sollicité.  Ainsi, la PME, doit  fournir une garantie maximale de 50 millions de FCFA pour couvrir les 100 millions de FCFA demandés à la banque. Le Fonds de Garantie couvrira alors jusqu’à 80% des 50 millions FCFA de garantie demandée, soit 40 millions de FCFA. 20% restant à la charge de la PME soit 10 millions de FCfa ».

Le FGPME peut donc octroyer des garanties pour l’octroi d’un prêt bancaire aux PME, jusqu’à 200 millions de Francs Cfa selon deux modes opératoires sont prévus. Le premier, c’est celui d’une PME remplissant les critères préalablement définis (un chiffre d’affaires n’excédant pas 1 milliards de FCfa ; attestations de régularité fiscale et sociale, business plan, apport de 20% du montant de la garantie exigée par la banque…). Dans le  deuxième cas de figure, le FGPME peut décider d’accompagner des champions nationaux clairement identifiés pour les soutenir dans leur expansion.

DA

Leave Your Comments