Aide à la commercialisation des produits vivriers : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède à la remise de chèques de 80 millions Fcfa à plusieurs coopératives de femmes

PIN

Le Ministre du Commerce et de l’industrie, Souleymane Diarrassouba, a procédé à la remise de chèques symboliques d’une valeur d’environ 80 millions Fcfa à 129 coopératives et faîtières, le vendredi 19 février 2021, à la place Jean Paul II de Yamoussoukro.

La remise de ces chèques s’inscrit dans le cadre du plan d’action ‘’Mise à marché des produits vivriers’’ lancé le 5 septembre 2020 et piloté par l’Office d’aide à la commercialisation des produits vivriers (OCPV). Après les faîtières et les responsables des marchés d’Abidjan, les opérateurs du District autonome de Yamoussoukro et de la région du Bélier qui ont déjà bénéficié de cet appui financier du Gouvernement, 129 organisations issues des régions de l’Agnéby-Tiassa, du Bafing, du Gbèkè, du Haut-Sassandra, de l’Iffou, de la Marahoué, du Moronou et du Poro étaient à l’honneur ce jour.


« Je voudrais traduire toute ma reconnaissance au Président de la République Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, pour tout le soutien qu’il apporte au secteur agricole et particulièrement aux femmes en charge de la commercialisation des produits vivriers sur tout le territoire national. Contribuant ainsi à renforcer leur autonomisation », a salué le Ministre en charge du Commerce.

Qui a rassuré toutes les régions qui n’ont pas encore été visitées et les a invitées à faire preuve de patience, d’autant plus que l’appui issu du plan d’action ‘’Mise à marché des produits vivriers’’ a pour objet de couvrir tout le territoire national.


Le Ministre Souleymane Diarrassouba a profité de cette occasion pour rendre un hommage appuyé aux femmes du secteur de la commercialisation des produits qui, selon lui, ne ménagent aucun effort pour l’approvisionnement régulier des marchés en produits de première nécessité.

Faut-il le rappeler, le plan d’action ‘’Mise à marché des produits vivriers’’ est doté d’une enveloppe budgétaire de 1,5 milliard Fcfa. Ce sont à ce jour environ 700 millions Fcfa qui ont été distribués à 33 faîtières, 127 coopératives, 27 marchés et 10 associations.

Le plan d’action ‘’Mise à marché des produits vivriers’’ est, en effet, une sous-composante du programme du secteur de l’agriculture qui lui-même fait partie intégrante du Programme de soutien économique, social et humanitaire, élaboré par le Gouvernement pour relancer l’appareil productif national durement éprouvé par le Coronavirus.

Leave Your Comments