Fourniture d’eau potable: Le gouvernement investit 20 milliards de FCfa à Tanda, Sandégué et Kouassi-Datékro

PIN

Dans 24 mois, le problème de déficit d’eau ne sera plus qu’un vieux souvenir dans les départements de Tanda, Sandégué et Kouassi-Datékro.


Un important projet de renforcement de l’alimentation en eau potable dans ces localités a été lancé, le jeudi 18 février, par le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba, au cours d’une cérémonie à Tanda, en présence du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, fils de la localité.

Les ministres avaient à leurs côtés les autorités politiques, administratives et coutumières de la région du Gontougo.


D’un coût global de 20 milliards de FCfa, ce projet sera exécuté, selon le ministre de l‘Hydraulique, dans un délai de 24 mois. Il s’inscrit dans un ensemble de projets structurants d’un coût global de 170 250 800 000 Fcfa, financé grâce à un prêt de Exim Bank Chine et qui prend en compte 12 villes du pays très déficitaires en matière d’eau potable.

Leave Your Comments