Plan d’actions prioritaires 2020 : Le Gouvernement relève des acquis enregistrés

PIN

Le porte-parole du Gouvernement, le ministre Sidi Tiémoko Touré, a relevé, lundi 22 février 2021 à Abidjan, que le Plan d’actions prioritaires (PAP) 2020 a enregistré des acquis dans la poursuite et l’accélération de la transformation structurelle de l’économie et l’amélioration des conditions de vie.

« L’action gouvernementale a permis d’enregistrer en 2020 des avancées dans la consolidation des acquis socioéconomiques depuis 2011, en dépit des nombreuses contraintes portées par la survenue de la crise sanitaire, accentuée par les violences pré et post-électorales », a déclaré le ministre de la Communication et des Médias, au cours d’une conférence de presse sur le bilan de la mise en œuvre du PAP 2020.

Plusieurs actions ont été menées dans le cadre du renforcement des institutions pour la paix et la bonne gouvernance, notamment au niveau du foncier rural, du plan de l’urbanisation des grandes régions et districts du pays, du plan administratif, social, sanitaire et humanitaire.

« Outre les actions classiques qui s’inscrivent dans la mise en œuvre du Programme social du gouvernement (PSgouv), l’Etat a mobilisé un financement de 95,8 milliards de francs CFA, dans le cadre de la riposte nationale contre la Covid-19, en vue de financer les actions prioritaires », a-t-il rappelé.

Au titre de la transformation de l’économie, l’année 2020 a été marquée par une intensification du programme de réhabilitation et de construction des infrastructures dans les secteurs des routes, des transports et de l’énergie. Des actions ont porté également sur l’assainissement de l’économie et l’amélioration de l’environnement des affaires, a dit le porte-parole du Gouvernement.

Il a également fait cas de l’émission d’un eurobond pour financer le programme de développement économique, la clôture harmonieuse du Programme économique et financier (PEF) 2016-2020, la signature de plusieurs conventions ont aussi marqué les activités au niveau économique.

Des actions ont été aussi menées pour la diversification de la production minière, la libéralisation des échanges intercommunautaires au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et en termes d’investissements directs privés.

« Les activités du Gouvernement, dans le cadre du PAP 2020, ont impacté positivement les services sociaux de base, notamment l’accès à l’éducation, aux soins de santé, à l’électricité, aux routes et pistes rurales, en vue de renforcer l’amélioration des conditions de vie des populations ivoirienne », a énuméré Sidi Touré.

Des questions liées à l’insertion de la jeunesse, à l’équité et au genre, à la famille, à l’autonomisation de la jeune fille et de la femme et au service civique ont fait l’objet de traitement dans le cadre du PAP 2020.

Adopté le 28 janvier 2020, le PAP du Gouvernement est adossé au Plan national de développement (PND) 2016-2020.

(AIP)

Leave Your Comments