Les éleveurs de porcs du Haut- Sassandra exposent leurs difficultés d’accès au financement

PIN

Daloa- La présidente des éleveurs de porcs de la région du Haut-Sassandra, Mme Diakité Lopez, a exposé, lors d’un entretien, samedi 27 février avec l’AIP, les difficultés d’accès aux financements dans les banques et autres menaces que les éleveurs rencontrent pour accroitre leurs activités.

Outre les menaces liées à l’évolution des villes, les éleveurs de porcs sont confrontés aux difficultés d’accès aux financements avec les banques, réduisant ainsi la quantité protéines porcines sur le marché à Daloa. Elle a donc appelé les banquiers à soutenir la filière.

Le manque d’aire d’abattage est également une difficulté des éleveurs obligés de faire l’abattage dans leurs fermes ou à la direction régionale de la Production animale pour une meilleure inspection du produit, a fait savoir Mme Diakité. La filière porcine à Daloa compte une centaine d’éleveurs de porcs pour des besoins d’environ huit tonnes de protéines porcines par mois.

Pourtant, les points de vente installés par les éleveurs dans la ville de Daloa ne sont pas toujours ravitaillés, faute de bêtes, a-t-on signalé.

SS/kp

Leave Your Comments