Projet de construction du 4ème pont d’Abidjan: l’état d’avancement des travaux estimé 50% (Coordonnateur)

PIN

Lancés en septembre 2018, les travaux du quatrième pont d’Abidjan long de 1,4 km qui relie les communes du Plateau et de Yopougon avancent bien. « L’état d’avancement des travaux, en ce qui concerne le pont proprement dit, nous sommes à 50 %. Mais pour le projet, nous sommes à 37 %’’ a confié le Coordonnateur du Projet de transport urbain d’Abidjan (Ptua), Issa Ouattara, lors d’une visite de terrain le mardi 20 avril 2021 à Abidjan.

Cet ouvrage à péage, d’un investissement de 142 milliards Francs cfa soit 103 milliards pour la construction du pont et 31 milliards pour l’indemnisation des populations a connu quelques ralentissement dû à la pandémie de Coronavirus selon le Coordonnateur du Projet de transport urbain d’Abidjan. ’’ Lors de la première vague, toute la Côte d’Ivoire était en confinement, principalement la ville d’Abidjan. Ces difficultés particulières ont fait qu’on ne pouvait pas avoir du matériel, encore moins les ingénieurs spécialisés. Au niveau du pont, les locaux avaient un taux d’absentéisme élevé, parce que les uns et les autres avaient peur malgré les mesures barrières contre la Covid-19’’ , expliquait-il.

Il a par ailleurs évoqué plusieurs autres raisons, dont l’une des principales est la libération des emprises du projet. « Nous avons environ 15 000 ménages à déloger. Le ménage c’est pratiquement une famille de 3 à 4 personnes. Il fallait négocier avec ces personnes, les indemniser et leur demander de partir. Pour certains, il fallait les reloger. Nous avons donc été obligés de construire des bâtis pour les reloger », a confié le Coordonnateur. Une autre difficulté, toujours de l’avis du Coordonnateur, réside dans le fait qu’à un moment donné, l’État pour assurer le transport de masse, a décidé que sur le projet du 4ème pont la ligne BRT (Bus rapid transit / Service rapide par bus) soit insérée. « Il s’agit d’une voie dédiée spécifiquement aux bus. Pour ce faire, le pont n’était pas adapté. Il fallait à un moment donné interrompre les travaux, reprendre les études sur certaines sections, élargir le pont de 2×2 voies à 2×3 voies et tout cela nous a pratiquement impactés », a mentionné Issa Ouattara.

En ce qui concerne le projet, il convient de noter qu’il y a la construction du pont, les voies d’accès et les échangeurs qui sont en phase de construction à Yopougon. ’’C’est tout cet ensemble qui constitue le projet qui a un niveau d’exécution de 37 %. Ce projet part des Sapeurs pompiers de l’Indénié d’Adjamé jusqu’au commissariat du 16ème arrondissement à Yopougon. Quant au pont, il possède des fondations longues de 30 à 80 mètres. et bénéficiera d’une plateforme de péage.

Cyprien K.

Leave Your Comments