Côte d’Ivoire: mise en place d’un plan de délestage face aux coupures de courant

PIN

Depuis un mois, la Côte d’Ivoire est aux prises avec les coupures de courant. La Compagnie ivoirienne d’électricité (CEI) met en place un programme de délestage drastique pour les ménages, à compter de mardi 11 mai, après avoir mis à contribution les grandes entreprises du pays, il y a quelques jours.

Des coupures de six heures, chaque jour, selon des plages horaires (6h00-12h00 ou 12h00-18h00) et qui tourneront d’une semaine sur l’autre, en fonction des quartiers. C’est ce qui attend les Ivoiriens à compter, de mardi.

« Tout est mis en œuvre pour éviter les interruptions entre 18h00 et 6h00 du matin », tempère toutefois Mathias Kouassi, Directeur général adjoint de la CIE. Le dimanche, jour de moindre demande, n’est pas concerné par ces délestages, pour l’instant.

Pour tenter de combler un déficit de 100 à 200 Mégawats, selon les heures de la journée, la CIE a déjà mis 180 grandes entreprises à contribution. Elles ne pourront compter que sur 48 heures d’alimentation électrique, entre le lundi et le samedi, plus 16 heures le dimanche. Selon le ministre de l’Énergie, Thomas Camara, cette situation pourrait durer deux mois. Il y a deux semaines, la CIE avait évoqué un possible retour à la normale, au mois d’août seulement.

Leave Your Comments