Pour éviter l’envolée des prix, le gouvernement ivoirien fixe le prix du ciment

PIN

En Côte d’Ivoire, le prix du sac de ciment a connu une subite augmentation de prix en raison de la crise énergétique, poussant le gouvernement a fixé les tarifs du matériau de construction.

Avec notre correspondant à Abidjan, François Hume-Ferkatadji

En quelques jours, le sac de 50 kg de ciment, habituellement vendu à 3 500 francs CFA a augmenté de 70 à 80 %. Pour stopper la flambée des prix, le ministère du Commerce et de l’Industrie a fixé un prix maxima sur l’ensemble du territoire.

Il est désormais interdit de vendre des sacs de 50 kg à plus de 4 750 francs, y compris dans le nord du pays. Dans un communiqué, le ministère assure que ces nouvelles dispositions n’auront aucune conséquence sur l’approvisionnement du marché.

Leave Your Comments