Conférences Risques Pays : la sortie de la crise du Covid-19 au cœur de la 5e édition

PIN

L’édition 2021 des Conférences Risques-Pays (CRP) organisées par l’Agence Bloomfield Investment aura lieu le 3 juin prochain avec à cœur « de poser les jalons » qui permettraient à la Côte d’Ivoire de sortir de la crise du Covid-19, selon une note officielle.

« L’année 2020 a été marquée, en Côte d’Ivoire tout comme dans le reste du monde, par une crise économique et sanitaire, en raison de l’explosion de la pandémie de COVID19. Dans ce contexte, il nous est apparu important, pour cette année 2021 qui devrait correspondre à une année charnière, de poser les jalons qui permettent une sortie de crise effective pour la Côte d’Ivoire », explique le texte de l’Agence Bloomfield.

Ainsi, cette Edition des Conférences Risques Pays mettra un accent particulier sur les impacts de la crise sanitaire sur l’économie et sur les populations ; les différents panels discuteront également, et c’est cela le plus intéressant, des pistes et des modèles à mettre en place afin de soutenir la reprise économique dans ce contexte très particulier.

D’après la note, les précédentes éditions des CRP ont permis d’établir la qualité des fondamentaux de la Côte d’Ivoire. Toutefois, la crise sanitaire de 2020, est exceptionnelle à plusieurs égards, et notamment par son impact transversal sur les économies des différents pays. La question de la résilience de la Côte d’Ivoire, et de sa capacité à absorber l’ensemble des chocs engendrés par cette crise, sur les différents secteurs d’activités, est ainsi posée.

Il s’agira donc pour les différents panels, d’illustrer cette résilience de la Côte d’Ivoire, et de

démontrer comment elle est à même de soutenir la reprise économique anticipée pour cette année 2021 afin de renouer avec une croissance forte.

Au cours des échanges, le plan de sortie de crise de la Côte d’Ivoire sera ainsi présenté et discuté.

La cartographie du risque-pays vise à présenter, de manière détaillée, les forces et les faiblesses de la Côte d’Ivoire et d’autres pays d’ailleurs dont les conférences sont en programmation, et à attribuer une note pour chacun des paramètres analysés.

Ces différents paramètres, qui sont soumis aux variations des conditions économiques, aux

plans mis en œuvre, peuvent donc connaitre des évolutions, positives, négatives ou stables, au cours d’une période.

C’est en cela que nous estimons que la cartographie du risque-pays doit être dynamique et faire l’objet d’une revue annuelle. Les CRP constituent ainsi le cadre idéal pour la présentation de cette cartographie, qui constituera, comme chaque année, la phase introductive pour les discussions en panels.

Cette 5ème édition des CRP, tout comme les autres d’ailleurs, s’adresse à un public d’experts, de politiciens, de diplomates, d’acteurs de la société civile, d’acteurs économiques, de capitaines d’entreprise, d’étudiants. La cible est constituée de toutes les personnes ayant un intérêt pour les enjeux d’ordre économique, et qui souhaiteraient participer à des discussions de haut niveau sur ces problématiques.

La cartographie du risque-pays est un outil important de prévision et d’aide à décision d’investissement.

Ainsi, il est important pour les différents acteurs économiques de disposer d’une analyse des forces, des faiblesses et des opportunités du pays, élaborée par des spécialistes, qui leur permettra de prendre éventuellement des décisions.

« Cette 5ème édition des CRP a un intérêt particulier car elle permettra de présenter le plan de sortie de crise de la Côte d’Ivoire, ainsi que son programme de transformation structurelle, dans ce contexte post Covid. », promet l’Agence précisant que les participants pourraient intervenir en posant directement leurs préoccupations aux experts présents sur les différents panels.

« Nous vous invitons donc à vous inscrire sur le site internet de Bloomfield Investment

Corporation, et à suivre également en direct sur nos plateformes sociales la Conférence », conclut la note.

A. N.

Leave Your Comments