5ème édition des Conférences Risques – Pays Côte d’Ivoire : La résilience de l’économie ivoirienne face à la crise de la covid 19 au centre des échanges

PIN

L’édition 2021 des Conférences Risques-Pays organisées par l’Agence Bloomfield Investment s’est déroulée ce jeudi 3 juin à Abidjan. Plusieurs membres du gouvernement, des membres du corps diplomatique et d’éminentes personnalités ont pris part à cette rencontre.

Stanislas Zézé, PDG de Bloomfield Investment corporation a annoncé que la Côte d’Ivoire a obtenu la note de 5, 6/10. Comparé au précédent rapport, le pays a perdu un point mais toujours avec des perspectives stables. « La Côte d’Ivoire demeure dans la catégorie de Risque modéré, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de freins à l’investissement. La Côte d’Ivoire et le Bénin sont les deux pays en Afrique francophone qui ont eu une croissance positive, dans le contexte actuel de la pandémie de la COVID 19. C’est dire que les fondamentaux de la Côte d’Ivoire sont solides » a fait savoir Stanislas Zézé. Cette édition des Conférences Risques Pays a mis un accent particulier sur les impacts de la crise sanitaire sur l’économie et sur les populations ; les différents panels ont débattu des pistes et des modèles à mettre en place afin de soutenir la reprise économique dans ce contexte de crise sanitaire. Ainsi, le climat des affaires, des performances macro-économiques, la gestion des finances publiques, la solidité du système financier et du risque sociopolitique ont été passés au peigne fin. Pour Adama Coulibaly, ministre de l’Économie et des Finances le rapport de Bloomfield confirme la poursuite de la bonne dynamique amorcée par l’économie ivoirienne. « Nous prévoyons sur la période 2021-2025 un taux de croissance de près de 8% » a révélé le ministre Adama Coulibaly.

La cartographie du risque-pays présenté dans ce dernier rapport vise à présenter, de manière détaillée, les forces et les faiblesses de la Côte d’Ivoire et à attribuer une note pour chacun des paramètres analysés.Ces différents paramètres sont soumis aux variations des conditions économiques, aux plans mis en œuvre et peuvent donc connaître des évolutions, positives, négatives ou stables, au cours d’une période.

DA

Leave Your Comments