Pour palier le rationnement d’électricité, une start-up recommande l’énergie solaire aux PME

PIN

Abidjan – Le président de la strat-up Ehuabo SAS, Adams Etrin Ehousso, a recommandé, mercredi 9 juin 2021, l’énergie solaire aux Petites et moyennes entreprises (PME) et aux ménages, comme une alternative fiable pour palier au rationnement d’électricité.

« L’énergie solaire est une alternative faisable et fiable », a insisté M. Ehousso, lors d’une rencontre au siège de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME), a Abidjan Covody.

Il préconise une approche microéconomique. Cette approche, selon lui, vise à amener ces entreprises et les ménages à être des auto-producteurs d’électricité selon les règles éditées par les codes de l’électricité, et à la consommer en fonction des seuils prévus.

Cette rencontre qui s’est articulée autour du thème « Energie Solaire : quelle alternative face à la crise énergétique actuelle », a servi de cadre de présentation du projet « Akwaba solaire ». Il s’agit qui d’une réponse complémentaire à la durabilité des villes, selon son promoteur, Adams Ehousso.

Le président de la FIPME, Dr Joseph Boguifo, a pour sa part indiqué que les PME sont des structures fragiles confrontées à des difficultés. L’avènement de ce problème d’énergie entraîne des conséquences sur la rentabilité des entreprises, le fonctionnement et aussi sur des arrêts d’heures de travail de certains employés, a-t-il noté.

Ehuabo SAS est une start-up engagée dans le domaine des énergies renouvelables et particulièrement le solaire. Son projet phare, la centrale solaire virtuelle, vise à atteindre à l’horizon 2030, une puissance installée de 140 MW par les installations résidentielles, tertiaires et industrielles.

yc/ena/cmas

Leave Your Comments