Energie renouvelable: La première centrale électrique biomasse avec injection d’Afrique

PIN

Energie renouvelable: La première centrale électrique biomasse avec injection d’Afrique bientôt construite en Côte d’Ivoire

La residence de France à Abidjan a abrité ce 10 juin, en presence de Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères une signature de convention entre
Proparco, filiale du groupe Agence française de développement (AFD) dédiée au secteur privé, et Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) portant sur le financement de la construction en Côte d’Ivoire d’une centrale électrique biomasse avec injection.

Cette Centrale qui sera la première en Afrique à produire de l’énergie renouvelable, à partir de biomasse, pour l’injecter dans le réseau électrique national, est le fruit d’un Accord de prêt entre Proparco et EAIF de 165 millions d’euros et une subvention de 13 millions d’euros pour financer le projet Biovea Energie, une société de droit ivoirien détenue par EDF (Electricité De France), Meridiam et Biokala, une joint-venture créée par Meridiam et SIFCA.

Biovea Energie assurera sur une période de 25 ans, la conception, la construction, l’exploitation et le transfert de la centrale biomasse d’une puissance de 46MW.

Construite dans le department d’Aboisso dans le sud-est I voirien, la Centrale électrique sera alimentée par environ 450 000 tonnes de déchets de palmiers, mis à disposition par PalmCi, une filiale de SIFCA.

Palmci s’approvisionnera pour 30% de la biomasse nécessaire à la centrale auprès de ses propres plantations d’huile de palme et pour 70% auprès des petits planteurs de la zone. Le projet contribuera ainsi à créer 600 emplois locaux pendant la phase de construction de la centrale et plus de 1 100 emplois ou équivalent temps plein durant la phase d’exploitation.
La biomasse fournie par les petits planteurs devrait générer une augmentation moyenne de leurs revenus de 20%.

12 000 d’entre eux font actuellement partie de la chaîne d’approvisionnement de l’entreprise. Le projet Biovea permettra, en phase opérationnelle, d’éviter l’émission d’environ 340 000 tonnes d’équivalent CO2 par an, explique la note de presentation du Projet. Pour Grégory Clemente, DG de Proparco:  » BIOVEA est un projet d’énergie renouvelable innovant qui place la Côte d’Ivoire sur une trajectoire climatique vertueuse conformément aux engagements de l’Accord de Paris. Il contribue au développement d’une chaîne d’approvisionnement agricole durable et à la production d’énergie renouvelable à partir de combustibles locaux’’

Raphaël RUAT, DG de BIOVEA Energie a rappelé que ‘’les travaux de constructionde la Centrale débuteront sur le site choisi en septembre 2021. Et la Centrale sera mise en service en septembre 2024 conformément à la programmation voulue par le secteur electrique ivoirien. C’est un projet innovant. C’est un projet qui ouvre la voie à un nouveau projet agro-industriel’’.

Sercom

Leave Your Comments