La Côte d’Ivoire participe à la 53ème session du Conseil International des Céréales(CIC) & Conférence sur les Céréales de 2021

PIN

Les 56 pays-membres du Conseil International des Céréales (CIC) se sont réunis, le 7 juin 2021, à l’occasion de la 53ème session de cette instance intergouvernementale.

Placée sous la présidence de Mme Corinne Roux, de la Suisse, cette rencontre s’est tenue en distanciel, par le biais de plateformes technologiques de visioconférence.

La Côte d’Ivoire y était représentée à travers une délégation conduite par SEM Aly TOURE, Représentant Permanent auprès des Organisations Internationales de Produits de Base.

« Notre pays a en effet adhéré au Conseil International des Céréales en 1992 et prend part à ses travaux de façon régulière et active. Le CIC existe depuis 1949 et veille notamment à la mise en œuvre de la Convention sur le Commerce des Céréales, dont la dernière version date de 1995 », indique une note d’information de Représentation Permanente de Côte d’Ivoire auprès des Organisations Internationales de Produits de Base transmise à Abidjan.net .

La mission du CIC est d’améliorer le suivi de l’évolution des marchés céréaliers mondiaux ainsi que des politiques céréalières nationales et leur impact sur le marché international.

Il est, par ailleurs, un instrument qui vise à renforcer la coopération internationale au niveau du commerce des céréales, à promouvoir l’accroissement des échanges et la transparence de ce secteur et à assurer la stabilité du marché des céréales tout en contribuant à la sécurité alimentaire mondiale.

Il convient de noter que, lors de cette 53ème session du CIC, les pays-membres ont décidé d’inclure les légumineuses à la définition des mots « céréales », conformément à l’article 2(1) de la Convention sur le Commerce des Céréales, à compter du 1er novembre 2021. Cet amendement fait suite à l’ajout réussi du riz comme spéculation couverte par le CIC depuis le 1er juillet 2009.

Ainsi, le Conseil International des Céréales deviendra l’organisme de référence pour des informations économiques et statistiques de qualité sur les céréales (blé, maïs, orge), les oléagineux (colza, soja), le riz et les légumineuses (lentilles, pois secs, pois chiches, haricots secs, autres légumineuses et leurs produits).

La 53ème session du Conseil International des Céréales a été suivie, les 08 et 09 juin 2021, de la 30ème Conférence sur les Céréales organisée par le CIC et intitulée « Secteur des Céréales et des Oléagineux : risques stratégiques et résilience après la COVID-19 ».

Cette manifestation d’une portée internationale comprenait 80 présentations préenregistrées et 12 sessions en direct, dont un exposé co-organisé avec l’agence AfricaRice et dédié au développement de la chaîne de valeur du riz en Afrique.

L’objectif de cette session étant de susciter l’intérêt des investisseurs et du secteur bancaire pour ce produit stratégique et pilier de l’économie locale de nombre de pays d’Afrique subsaharienne, Monsieur Aminou Arouna, a, au nom d’AfricaRice, réitérer son engagement à collaborer avec l’IGC, notamment à travers la prochaine signature d’un protocole d’accord entre ces deux structures.

Le Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire, SEM Aly Touré, a quant à lui, profité de l’occasion qu’offrait la Conférence sur les Céréales de 2021, pour faire deux communications relatives, d’une part, au modèle Ivoirien de développement de la Filière Riz, et, d’autre part, à la mise en place d’une plateforme inclusive des acteurs de la filière riz en Côte d’Ivoire ainsi que d’un cadre pour la promotion des investissements et opportunités d’affaires dans le secteur du riz.

A. N.

Leave Your Comments