Côte d’Ivoire : la production de logements sociaux confrontée à la problématique de financement (Ministre de la construction)

PIN

La troisième édition du Forum International du Logement Social, Économique et Standing ( FILOSES) s’est ouvert le 16 juin 2021 à la salle de conférence de la Caistab au Plateau sous le thème  » logement et développement durable en Afrique » avec le Sénégal comme pays à l’honneur.

Selon le président du comité scientifique, Siriki Sangaré, ce forum vise à créer la réflexion et le partage d’expérience en vue de trouver des solutions durables à la question du logement.

Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Koné, dans son intervention, a signifié que, même levé au rang de secteur prioritaire et droit fondamental pour le citoyen, le secteur du logement reste confronté à un manque d’accompagnement financier aussi bien par l’État que par les bailleurs de fonds.

Pour lui, la production de logements décents et accessible n’est possible que par le soutien de nos États. Toutefois, avant de déclarer l’ouverture de la 3e édition du FILOSES, Bruno Koné a invité les participants à réfléchir et à trouver des moyens afin que le financement du logement ne soit pas seulement l’apanage de l’État.

« La problématique actuelle à résoudre pour la réalisation des logements sociaux est l’accompagnement financier des promoteurs et des acquéreurs » a renchérit N’guessan Koffi Lataille, Sécretaire d’Etat en charge des logements sociaux, qui a levé un coin de voile sur les principales difficultés qui ralentissent l’exécution du programme présidentiel de logements sociaux lancé en 2012.

En Côte d’Ivoire, seulement 20% des personnes qui habitent une maison en sont propriétaires. Le déficit de logement est estimé à 600.000 unités avec un accroissement de 10% par an selon les chiffres officiels.

L’Etat ambitionne donc la construction de 150.000 logements sociaux pour soulager les populations.

A.N

Leave Your Comments