» Le PND 2021-2025 dégage un niveau d’investissement de 59 000 milliards FCFA (…), 9335 milliards FCFA à mobiliser  » : (Kaba Nialé, ministre du plan et du développement)

PIN

Intervenant le lundi 28 juin 2021, à la cérémonie d’ouverture du séminaire sur la contribution de la diplomatie économique ivoirienne à la mobilisation des financements extérieurs pour la mise en œuvre du Programme national du développement (PND) 2021-2025 et les réalisations des Objectifs de développement durable (ODD) 2030 de l’Onu, la ministre du plan et du développement, Nialé Kaba, a donné des chiffres au sujet dudit programme.

« Le cadrage macroéconomique et budgétaire du PND 2021-2025 dégage un niveau d’investissement de 59 000 milliards de FCFA, dont 15 353,2 milliards de FCFA pour le secteur public. Les investissements privés ressortent à 43 646,7 milliards de FCFA, soit 74% du total des investissements. Le financement résiduel à mobiliser au cours du Groupe consultatif de 9 335,6 milliards de FCFA dont 3 922,2 milliards sont déjà acquis ou identifiés pour les emprunts projets. Le financement à rechercher se situe donc à 5413,4 milliards de FCFA », a-t-elle révélé.

Selon elle, l’objectif visé par les autorités ivoiriennes à travers ces programmes est de porter la Côte d’Ivoire parmi les pays à « revenu intermédiaire de tranche supérieure ». En d’autres termes, le revenu par tête d’habitant en Côte d’Ivoire devrait se situer en 2025, à 2 240 dollars US (1,120 millions FCFA), et être doublé pour atteindre 3400 dollars US (1,7 millions FCFA) à l’horizon 2030, par rapport au niveau de 2020 qui était de 1736 dollars US (868 mille FCFA).

Leave Your Comments