Des stagiaires vont bénéficier de formations et de certification en énergie solaire

PIN

Bingerville- Cinquante-deux stagiaires issus de 13 pays de la sous-région bénéficieront de formations en énergie renouvelable solaire, pour une durée de deux semaines, au Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville, dans le cadre du programme Wonder Power Pool (WAPP),

Ce programme, dont le lancement s’est tenu lundi 5 juillet 2021, vise à un accroissement des compétences des acteurs de l’électricité de la sous-région, eu égard aux changements climatiques qui influencent énormément la production traditionnelle de l’électricité, à savoir celle des barrages hydroélectriques.

En clair, cette nouvelle méthode de production de l’électricité (énergie solaire renouvelable) se présente comme un palliatif et une réponse aux problèmes que connaissent nos États.

Le directeur général de Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE), Ahmadou Bakayoko, a estimé opportun ce programme, en raison des différents défis auxquels sont confrontés les pays de la sous-région.

« Pour nos États et pour nos économies, il est important que nous rations ce virage technologique. Ces séances de formations qui permettront un accroissement des compétences sont les bienvenues en mon sens », a déclaré M. Bakayoko.

Le secrétaire général du WAPP, Siengui A. Ki, a, pour sa part, montré l’importance et le choix judicieux des énergies renouvelables solaires pour l’avenir qui seront de 70% de la production totale de l’électricité dans les États ouest africains, d’où la nécessité de maîtriser cet aspect.

A l’instar des autres pays de la sous-région, la Côte d’Ivoire a connu un déficit de production en électricité, entraînant de ce fait, un ralentissement et une baisse des activités économiques, rappelle-t-on.

gf/fmo

Leave Your Comments