Reconstitution des forêts, lutte contre les changements climatiques: La Côte d’Ivoire citée comme un cas d’école

PIN

Une visite guidée dans la forêt classée de la rivière Anguédédou située à la sortie nord d’Abidjan a été organisée, le 7 juillet, par le ministère des Eaux et Forêts.


Janet Rogan, l’ambassadrice régionale pour l’Afrique et le Moyen Orient de la Cop 26, qui fait partie de la délégation du ministre britannique pour l’Afrique, James Duddridge, en visite de travail de trois jours en Côte d’Ivoire (du 6 au 8 juillet), a été conduite dans une visite guidée, le 7 juillet, dans la forêt classée de l’Anguédédou située à la sortie nord d’Abidjan.

Le but de cette visite organisée par le ministère des Eaux et Forêts était de présenter à l’ambassadrice le riche écosystème forestier tropical que constitue cette forêt périurbaine, et surtout les actions entreprises pour sa gestion durable. Car cette forêt qui joue un grand rôle dans l’oxygénation d’Abidjan est en proie à des agressions de diverses natures.

A la fin de la visite, Janet Rogan a fait une déclaration pour le moins encourageante pour les autorités forestières. « C’est très important de voir des projets et initiatives comme celui-ci, car la situation de la plupart des grandes villes est qu’elles exercent une forte pression sur les forêts qui finit par les détruire. Mais ici, nous avons constaté que cette forêt est globalement bien protégée et est en train d’être refaite dans ses parties dégradées. C’est vraiment impressionnant ce qui a été déjà fait. Nous sommes également impressionnés par les ambitions de la Côte d’Ivoire en termes de reboisement. Tout cela devrait servir d’exemple », s’est-elle félicitée.

Leave Your Comments