Filière Bananes, ananas, mangues.. : le ministre britannique pour l’Afrique s’imprègne des réalités ivoiriennes.

PIN

Filiale ivoirienne de la multinationale « Compagnie fruitière », un des leaders mondiaux de l’industrie fruitière, EOLIS-CI a reçu, ce mercredi 08 juin 2021, un illustre visiteur en la personne de James Duddridge, ministre britannique chargé de l’Afrique, les territoires d’outre-mer et des Caraïbes.

L’homme était accompagné de Mme Catherine Grace, ambassadeur de la Grande-Bretagne en Côte d’Ivoire.

Objectif de la visite, s’imprégner des réalités locales, les difficultés de la filière mangues, bananes et ananas et s’assurer de la qualité de la production.

Pour l’occasion, EOLIS-CI a élevé le casting avec notamment la présence du PDG, Lucien Delzechi, le DG, Jean-Marc Yacé et M. Jean-Marie Kacou Gervais, président de l’organisation des producteurs- exportateurs de bananes, ananas, mangues et autres fruits de Côte d’Ivoire.

Après les échanges de civilités, une visite guidée a permis aux illustres hôtes, de toucher du doigt les réalités de la chaine de production, de conservation et d’exportation vu que le Royaume-Uni est un gros importateur de fruits à partir de la Côte d’Ivoire avec notamment 23 % des exportations totales de beurre de cacao de la Côte d’Ivoire et 6 % s’agissant de la banane.

Suivra une séance de travail du ministre avec les instances dirigeantes de EOLIS. à l’effet certainement de faire fructifier la coopération et les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et le Royaume-Uni.

Il faut noter que si pendant longtemps, l’économie ivoirienne a été tributaire de la conjoncture du binôme café-cacao, depuis quelques années, la division fruitière reste l’une des grandes satisfactions en termes de ressources.

Et cela grâce au dynamisme et à l’entregent d’opérateurs ivoiriens tels que Jean-Marc Yacé et Jean-Marie Kacou Gervais, pour ne citer que ceux-là.

Pour rappel, EOLIS-CI officie dans le domaine de la représentation commerciale, la consignation de navires, le transit, le transport routier et la manutention.


La première agence EOLIS a été créée en 2007 en Côte d’Ivoire, et a servi de laboratoire pour la création d’autres EOLIS en Afrique et en Europe.

Leave Your Comments