Ouverture à Ouagadougou d’un atelier régional sur les réalisations de la Commission de l’UEMOA

PIN

Un atelier régional d’information et de sensibilisation des journalistes s’est ouvert, ce lundi 12 juillet 2021, à Ouagadougou, au Burkina Faso, sur les chantiers de la Commission de l’union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Dans la matinée de cette première journée, M. Sawadogo Janvier, Chef de Division suivi et analyse de la politique commerciale a fait une présentation sur « les échanges intracommunautaires dans l’espace UEMOA » dévoilant la « progression » des échanges commerciales dans l’espace UEMOA depuis la création.

« Nous enregistrons depuis 1994, une augmentation continue, des échanges entre les pays de l’UEMOA. Nous sommes passés de 400 milliards FCFA à 2000 milliards FCFA à ce jour en terme d’exportation », a révélé M. Sawadogo.

En outre, il a fait remarquer que la crise sanitaire de la pandémie à coronavirus Covid-19 n’a pas épargné les résultats des pays de l’union dont les prévisions de croissance ont, par conséquent, été revues à la baisse. « Il faut reconnaitre que la crise de Covid-19 a ralenti nos économies ; nous sommes passés à un taux de croissance prévisionnel de 5% à un taux de croissance réel d’environ 1% », a-t-il indiqué précisant toutefois que les États ont été résilients malgré cette crise.

Néanmoins, a poursuivi M. Sawadogo, les Etats de l’UEMOA sont restés résilients ; car les chefs d’État n’ont pas empêché la libre circulation des marchandises durant cette période entre les pays.

Ainsi, la baisse de l’activité commerciale a seulement chuté à moins de 10%.

Cette première journée a également été marquée par trois autres communications portant notamment sur « Le mécanisme de surveillance multilatérale au sein de l’UEMOA », « le cadre juridique et institutionnel de l’UEMOA » et la « présentation du conseil du travail et du dialogue social de l’UEMOA ».

Ouvert par le Secrétaire général de la présidence de la commission de l’UEMOA, cet atelier s’inscrit dans le cadre de la politique de vulgarisation des actions de l’Union au sein des médias et de la population. Une cinquantaine de journalistes venus de pays membres de l’espace UEMOA bénéficieront durant 48 heures de dix (10) communications d’experts commis par l’institution sous régionale.

Rk

Leave Your Comments