Conseil régional du Gbêkê: Comment Mangoua Jacques entraîne Bédié dans une guerre perdue d’avance

PIN

Mangoua Jacques , l’ex président du conseil régional du Gbêkê lutte pour récupérer le fauteuil du conseil après sa sortie de prison. Mais Mangoua n’est qu’en liberté provisoire, et cela pose problème.


Des conseillers régionaux du Gbekê et des cadres du Pdci dénoncent cette situation, et affirment qu’il entraîne le Pdci et le Président Bédié dans une guerre perdue d’avance.


Mangoua Jacques veut reprendre la présidence du conseil régional du Gbêkê ! Pour cela , il entraîne le Président Bédié dans cette bataille. Face à cette situation, le président du Pdci veut convoquer les conseillers régionaux le vendredi 15 juillet 2021 pour les entendre et pour leur donner des consignes pour voter Mangoua en cas de nouvelle convocation du conseil régional en vue d’une nouvelle élection du bureau.


En face Mme Kouamé Marie-Ange épouse N’Dia, présidente par intérim du conseil n’entend pas se laisser faire. Elle n’entend pas se laisser faire , car elle dispose quand même de partisans. À cet effet , des conseillers s’organisent pour avoir une majorité solide et stable . Au cours des semaines passées, elle a mené des actions importantes pour la région et pour la cohésion au sein du Conseil régional . Selon des cadres de la région, il y’a lieu que Mangoua Jacques soutienne une autre personne et accepte de prendre du recul.  » Sa personne pose problème. En l’état actuel des choses, il ne peut pas gagner et collaborer librement avec l’administration. Il doit songer à passer la main et arrêter d’intoxiquer les membres du conseil, ainsi que le Président Bédié », a confié un conseiller régional. Ce conseiller régional affirme que le Président Bédié a même convoqué Mme Kouamé Marie-Ange épouse N’Dia pour l’écouter.

Leave Your Comments